VIDEO/ Une dame sauvagement battue par les corps habillés sous le regard de son époux dans leur chambre

Un pouvoir criminel ne perd jamais ses repères.La dictature cinquantnaire reprend ses pratiques de barbaries commises sur les popualtions 2005 au Togo. Comme l’oppression se nourrit de la peur, les autreurs des crimes reprennent services sous la protection des gouvernants.Plyusieurs sont des cas d’exactions relevées ce jour à Lomé et à l’intériur du pays.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.