Vers l’adoption du statut particulier des enseignants

0
984

Il se pourrait que le statut particulier du corps enseignant du primaire et du secondaire soit adopté en conseil des ministres dans les jours à venir. C’est l’optimisme qu’affichent les acteurs concernés.

Au cours de la semaine passée, le statut particulier des enseignants a fait l’objet d’études. Les discussions tripartites ont évolué de sorte qu’un consensus a été trouvé. Un document final est même prêt.

Selon Atchou Atcha, l’un des responsables de la Coordination des syndicats de l’éducation du Togo (CEST), l’espoir est permis. « Nous avons maintenant un document accepté par tous. C’est l’essentiel », rassure-t-il.

Certains milieux croient savoir que le texte final sera adopté en conseil des ministres dans un futur immédiat puis suivra le décret de son application. Tout cela avant la rentrée académique prochaine, dit-on.

L’année académique 2017-2018 a été perturbée par de nombreux mouvements du corps enseignant du primaire et du secondaire. Le gouvernement a dû réaménager les dates des examens de fin d’année afin de permettre que les programmes soient achevés dans les établissements publics.

A.H.

Source : www.lomechrono.com