Université de Lomé : Les enseignants chercheurs en grève de 6 jours à compter de lundi

0
449


Ça grogne à l’Université de Lomé (UL). Les Enseignants-chercheurs annoncent une grève de six (6) jours à compter du lundi 04 juin. Ceci, pour attirer l’attention des autorités gouvernementale et universitaire sur les conditions de vie et de travail des enseignants.

Il n’y aura pas de cours à l’Université de Lomé (UL) la semaine prochaine. Les enseignants chercheurs du temple du savoir sont en colère et annoncent une grève de six (6) jours du 4 au 09 juin prochains.

Dans une lettre adressée à Dodzi Kokoroko, président de l’UL, ces universitaires ont résumé leurs revendications en 11 points à savoir :

1- La prise en compte des augmentations obtenues depuis 2011 dans le calcul des pensions des retraités.
2- Le remboursement des cotisations faites par les enseignants-chercheurs contractuels intégrés dans la fonction publique à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.
3- Le reliquat de l’accord de novembre 2011.
4- Intégration systématique dans la fonction publique des enseignants inscrits sur une liste d’aptitude du CAMES.
5- Les moyens pour la recherche (bureaux, laboratoires, équipements et les fonds de fonctionnement, voyages d’études pour tout enseignants-chercheurs…).
6- L’élection des Doyens des Facultés par tous les enseignants.
7- La programmation d’effectifs raisonnables d’étudiants dans les salles de cours, et travaux dirigés.
8- La suppression des devoirs de dimanche.
9- Des mesures de protection du personnel et de leurs biens lors des manifestations des étudiants et des garanties de dédommagement conséquent.
10- Le remboursement des soins de santé et la mise en œuvre du tiers payant.
11- La non intervention du SRI dans la gestion des notes des examens au mépris des dispositions universitaires compétentes.

Selon ces enseignants chercheurs, la grève sera reconductible si aucune solution n’est trouvée à leurs revendications.

Source : www.icilome.com