Une réunion du PNP dispersée par les forces de l’ordre

0
774

Des éléments de la Gendarmerie auraient dispersé une réunion du Parti national panafricain (PNP) ce 12 juillet 2019 à Yélivo, une localité située à 10 km à l’Est de Sokodé dans la Région centrale.

La vidéo montrant les forces de l’ordre à la poursuite des partisans du parti rouge tourne en boucle sur les réseaux sociaux. Les images montrent des chaises renversées.

Selon les informations, les locaux, ainsi que les installations auraient été saccagés, les matériels de sonorisation, les haut-parleurs emportés.

En 2017, le PNP a été à l’origine des manifestations qui avaient secoué le pouvoir de Lomé. Tikpi Salifou Atchadam, leader du parti, l’homme fort des soulèvements populaires est devenu invisible depuis peu. Son conseiller, Ouro-Tchikpa Tchatipi a été mis aux arrêts le 13 mai 2019, au lendemain des manifestations organisées le PNP.

Edem A.

Source : www.icilome.com