Une étudiante publie les prix et les noms des personnalités qui ont couché avec elle

Abena Korkor, ancienne étudiante de l’Université de Cape Coast, avait fait parler d’elle tritement dans les colonnes des journaux et sur la toile en 2015 pour avoir partagé des photos nues et des vidéos d’elle-même sur les médias sociaux au Ghana.

Ce week end, la jeune femme a de nouveau rebondi, faisant cette fois des allégations contre des personnalités respectées dans le pays.

Au cours des dernières 24 heures, l’ex-aspirante de la SRC, qui souffrait de troubles mentaux suite à sa terrible conduite, a nommé plus de 40 personnalités de premier plan dans la politique, le journalisme, le sport et la musique. Ils auraient couché avec elle.

Dans une série de messages postés sur Facebook, Korkora enrôlé Sammy Awuku, Kofi Okeyere Darko (KOD), Kojo Yankson (Chinchinga man), Wakaso, Criss Waddle et Coded of 4×4 de NPP, parmi d’autres personnes qui ont fourré d’énormes sommes d’argent seulement dormir avec elle.

Sa révélation choquante soutient que le journaliste multimédia, Kojo Yankson, paie généralement 2 000 cedis ghanéens l’équivalent de plus de 250 000f tandis que Sammy Awuku va jusqu’à 3 000 près de 400 000 f par rencontre.

Abena Korkor a également décrit KOD comme une virilité monstrueuse et Giovani Caleb comme un homme avec un bout de pénis.

« Kojo Yankson paie généralement 2000 (250 000f) par rencontre. Sammy Awuku aussi 3000 ou 2000 cedis. « Concernant KOD J’ai mis en place une personnalité qui est amoureuse. Cela m’arrive parfois. Ce mec a une grosse bite, je l’adore. Giovanni Caleb, grosse bite? non et c’est pour ça il est complexé », elle a écrit.

Cependant, on rapporte qu’une source proche d’elle a dit que certains des noms qu’elle mentionnait ne l’avaient jamais rencontrée mais lui avaient offert de l’aider pour son état.

CamerounWeb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.