Un parti politique de l’opposition fait officiellement son entrée à la CENI

Un parti politique de l'opposition fait officiellement son entrée à la CENI

L’Assemblée Nationale a tenu sa quatrième séance plénière de la deuxième session ordinaire de l’année 2017. C’était ce mardi 24 octobre 2017 au siège du parlement à Lomé. Au cours de cette séance dirigée par le Président de l’Assemblée Nationale, Dama Dramani, les députés ont procédé à l’élection d’un nouveau membre de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), en la personne de Jean-Claude Homawoo, membre de l’Union des Forces du Changement (UFC), a appris l’Agence de presse Afreepress.

Celui-ci rejoint la CENI au titre des formations politiques de l’opposition parlementaire ceci en conformité avec l’article 14 du Code électoral. Ce qui porte à treize (13) le nombre de membres de cette commission en attendant l’envoi par les autres formations de l’opposition de leurs représentants.

Jean-Claude Atsu Homawoo, conseiller du président national de l’UFC rejoint les douze (12) membres de la CENI qui ont été élus le 12 octobre dernier. Une séance que l’opposition avait eu à boycotter comme elle a boycotté celle de ce mardi.

Il faut rappeler que 12 des membres de cette Commission ont prêté serment le 20 octobre dernier devant la Cour Constitutionnelle à Lomé et ont pris officiellement fonction pour la prépaprésidée futures échéances électorales qui attendent le pays.

Ennattendant l’entrée des poids lourds, l’opposition togolaise est désormais représentée au sein de la CENI par les formations telles que l’OBUTS d’Agbéyomé Kodjo, le NET de Gerry Taama et l’UFC de Gilchrist Olympio.

Raphaël A.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.