Un forum sur les agropoles en novembre prochain à Lomé

La directrice générale du Centre autonome d’étude et de renforcement des capacités pour le développement au Togo (CADERDT) annonce ce mercredi 24 octobre la tenue d’un forum sur les agropoles les 22 et 23 novembre prochains à Lomé.

C’est une rencontre de deux jours consacrée aux modalités de financement des agropoles à travers un Partenariat public privé (PPP). L’idée est d’Odilia Gnassingbé, Directrice générale du Centre autonome d’étude et de renforcement des capacités pour le développement au Togo, rapportent les médias.

Elle fait cette annoncé au cours d’une discussion au Salon international de l’agriculture et de l’agroalimentaire de Lomé (SIALO). Elle en profite pour souligner en outre que ce forum sert de cadre aux échanges sur les possibilités de financement du secteur privé dans la transformation structurelle de l’agriculture togolaise.

« Il s’agira pour le CADERDT, de présenter les potentialités et surtout les opportunités d’affaires dans le secteur agro-industriel au Togo, aux différents acteurs du secteur privé national et international », insiste Odilia Gnassingbé avant d’ajouter qu’au cours de ce rendez-vous, l’ambition est également « de faire découvrir les conditions et les cadres nécessaires pour une mise en œuvre efficace des PPP au Togo ».

Les agropoles occupent une bonne place dans le Plan national de développement (PND). Le gouvernement vient de créer une Agence de promotion des agropoles qui bénéficie d’un statut d’établissement public. Son objectif, inciter et promouvoir l’investissement ; transformer les exportations ; créer la compétitivité, l’emploi, la croissance économique et aménager le territoire, entre autres.

Il sera créé en tout 10 agropoles sur l’étendue du territoire national. Celui de Kara va démarrer ses activités dans les tout prochains jours pour une phase pilote, assure-t-on.

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.