Un élève gendarme ouvre le feu sur plusieurs personnes à Lomé

1
4092

D’aucuns parlent de folie. Pour d’autres, il a été sous l’effet de l’alcool. Mais toujours est-il que la scène continue de paraître surréaliste pour nombre de personnes qui ne comprennent pas la réaction de cet élève gendarme qui, on ne sait ce qui l’a pris, a commencé par ouvrir le feu sur les gens.

La scène se déroule, selon les témoins, dans la nuit profonde, vers 1 heure. L’élève gendarme Bignak K. était de garde à la BIA au niveau du quartier Tokoin-Ramco. Gnadjro K., chef de poste, était avec lui.

L’on ignore, à en croire les informations, ce qui est arrivé à l’élève gendarme Bignak K., mais il a ouvert le feu sur son collègue Gnadjro sur le boulevard de la Kara au niveau de l’ambassade du Sénégal. Il a ensuite tiré sur deux dames dans un cafétaria au même endroit.

Le gendarme a continué sa course sur le boulevard et, arrivé au niveau du carrefour 3K, il a tiré plusieurs coup en l’air, et à l’aide de la crosse de son FAC, il a cassé les vitres d’un véhicule garé à cet endroit.

Bignak K. a finalement été maîtrisé par les militaires aidés par la population dans sa course. A en croire les informations, les victimes, non encore identifiées, sont au nombre de cinq (05). Elles ont été évacuées à l’hôpital.

L’élève gendarme a été confié aux éléments de l’Unité spéciale d’intervention de la gendarmerie (USIG) par les militaires qui l’ont maîtrisés. Selon les témoins, onze (11) étuis de balles ont été ramassés sur les lieux.

Nous y reviendrons.

I.K

Source : www.icilome.com

1 COMMENT

  1. LA BENEDICTION DE NOTRE MERE PATRIE
    Prions beaucoup dans ce mois de Ramadan et que Dieu benisse le Togo pays de paix dans toute la sous region de l’afrique de l’ouest.

Comments are closed.