Un conflit foncier vire au drame dans le nord du Togo

Un conflit foncier a tourné au drame dans le nord du Togo.

Deux personnes tuées, une dizaine de blessés et plus de cinquante maisons incendiées. Tragique bilan d’un contentieux opposant les communautés Gangan et Tchokossi. Un litige très ancien qui est en attente d’un jugement.

La justice avait rendu une décision temporaire permettant l’exploitation des champs par les deux communautés

Mais des jeunes Gangan ont surgi vendredi et ont agressé des Tchokossi qui étaient en train de cultiver leur parcelle, a expliqué samedi le ministère de la Sécurité.

Cette provocation a déclenché les hostilités. L’intervention des forces de l’ordre a permis de rétablir le calme ; un calme cependant précaire.

30 personnes ont été interpellées.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.