Un cas de choléra détecté à Lomé, le ministère de la santé appelle à la vigilance

0
134
Un cas de choléra détecté à Lomé, le ministère de la santé appelle à la vigilance

(Togo Officiel) – « Un cas de choléra a été confirmé le mardi 12 décembre dans le district sanitaire du Golfe (Grand Lomé) », a annoncé ce jeudi le ministère de la santé. La victime, une femme de 45 ans résidant à Anfamé, est actuellement prise en charge dans une formation sanitaire.  

Si des investigations sont en cours dans la communauté pour la recherche d’autres éventuels cas ou décès, des dispositions immédiates ont déjà été prises. Il s’agit notamment du renforcement de l’alerte précoce et du contrôle, de la prise en charge gratuite de tous les cas, du début de la sensibilisation des populations.

Face à cette situation, marquée surtout par l’approche des fêtes de fin d’année, le ministre de la santé, Moustafa Mijiyawa, a invité les populations à une vigilance plus accrue. Par ailleurs, ces dernières sont encouragées à suivre les gestes barrières recommandés (se laver les mains avec de l’eau et du savon ou de la cendre, surtout après les selles et avant de manger, bien cuire les aliments et réchauffer les restes avant de les consommer, bien couvrir les aliments contre les mouches et la poussière, laver correctement les fruits et légumes, désinfecter au javel ou faire bouillir les eaux pluviales, de citerne, mares ou étangs avant utilisation…).

Pour rappel, le choléra est une maladie diarrhéique grave qui se transmet par voie oro-fécale lors de l’injection d’eau ou d’aliments souillés. Il se manifeste par une diarrhée aigüe liquide et abondante accompagnée ou non de vomissements ou de douleurs abdominales. Les derniers cas officiels remontent à 2021.

Source : RepubliqueTogolaise.com