Toutes les questions seront mises sur la table

0
899

L’opposition s’est déclarée en faveur du dialogue proposé par le gouvernement mais sous certaines conditions et non des moindres. Elle exige le départ du chef de l’Etat dont le mandat s’achèvera en … 2020.

Dans ces conditions, les discussions risquent d’être pour le moins laborieuses.

Pius Agbétomey, le ministre de la Justice, a jugé ces demandes excessives même si toutes les questions pourront être mises sur la table.

‘Manifester est un droit. Mais à moment, il faut s’asseoir autour de la table pour trouver une solution à la contestation. Le gouvernement a proposé un dialogue, c’est une main tendue que l’opposition doit saisir’, a-t-il déclaré jeudi.

Le Garde des Sceaux invite les uns et les autres à cultiver l’art du compromis afin de sortir le Togo des difficultés dans lesquelles il est plongé.

Republic Of Togo