AccueilPolitiqueTous les Togolais ne sont pas des accros des manifs

Tous les Togolais ne sont pas des accros des manifs

En dépit de l’interdiction de manifestations en semaine, les opposants rassemblés au sein d’une coalition ont décidé de descendre dans la rue le 18 octobre. Ils ont l’intention de se rendre au siège de l’Assemblée nationale et à la représentation locale de la Cédéao.

L’ANC juge ‘arbitraire et scélérate’ la mesure gouvernementale.

L’objectif des pouvoirs publics n’est pas d’interdire les rassemblements politiques, mais d’éviter que leur répétition ne gêne l’activité économique et la libre circulation des citoyens.

Les marches sont autorisées sans aucune contrainte le weekend. Dans la semaine, les partis politiques et syndicats sont invités à se rassembler dans un lieu fixe comme un stade.

La décision des autorités n’a rien d’arbitraire, ni d’illégale comment l’affirment les opposants.

Des opposants qui sont engagés dans un bras de fer avec le gouvernement depuis mi-aôut. Ils dénoncent le projet de réforme constitutionnelle qui prévoit de limiter à deux le nombre de mandats présidentiels et d’introduire un mode de scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

La coalition de l’opposition exige le retour à la constitution de 1992 qui prévoit exactement le même dispositif !

Republic Of Togo

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

AHATEPHOUN Zokonou madjao on « Agbéyomé Kodjo va prêter serment… »
zenegba kosi Mawuto on La corruption peut se soigner
Amah Komlan on Une force de proposition
IGNACE ÉVARISTE VALÈRE TCHIAKPE on Faure Gnassingbé à la barre au Nigéria 9 octobre 2018
ABOUDOUBAYE ABDEL LATIF on La pression populaire reprend dans les rues
Innocent LeSage on La voie de la raison