Home Economie Togo : voici pourquoi la région des Plateaux compte le plus grand nombre...

Togo : voici pourquoi la région des Plateaux compte le plus grand nombre d’entreprises

0
455
Kpalime-Plateaux-tradition-Ewe-femmes-meres-8-mars.jpg

Au Togo, les unités économiques se multiplient sur le territoire national. C’est grâce au climat des affaires amélioré faisant une réputation du Togo d’être l’un des meilleurs réformateurs dans le monde du business. Le nombre d’entreprises installées sur le territoire, est un grand atout représentant une bouée de sauvetage pour bon nombre de citoyens.

En faisant le décompte des unités installées dans les régions du Togo, l’on constate que, la région des Plateaux  compte un nombre important d’unités économiques. Selon les chiffres dont nous disposons, la région des Plateaux dispose le plus grand nombre d’entreprises avec 18 646, ce qui fait 28,3% des unités recensées. Suit alors la région maritime  avec 13 280 unités. La région des Savanes occupe la 3e place avec 12 279 unités qui opèrent. Les régions de la Kara, la Centrale et la commune d’Agoè-Nyivé 6 abritent respectivement 9 744, 10 093 et 1 914 entreprises.

En réalité, 5 078 des structures recensées appartiennent à l’État. 58 408 unités sont des sociétés et entreprises unipersonnelles et 796 sont des associations, Organisations non gouvernementales (ONG), organisations internationales, mutuelles et projets.

Qu’est qu’une unité économique ?

Est appelée unité économique, toute entreprise qui exerce sur le sol togolais dans un local à usage professionnel. L’Office togolais des recettes (OTR) en a dénombré 65 958, en dehors du Grand Lomé. 69,4% des unités inventoriées opèrent dans le secteur tertiaire, 30,5% sont spécialisées dans le secteur secondaire et 0,2% dans le primaire. Ce sont les résultats d’une campagne de collecte de données réalisée du 27 novembre 2021 au 23 mars 2022 dans les divisions régionales.

Forte dynamique de création d’entreprises

Seulement au troisième trimestre 2022, 3 450 nouvelles entreprises ont été enregistrées. En mars de la même année, le nombre total de structures créées depuis le 1er janvier a grimpé à 10 645. En 2021, ce sont au total 13 770 nouvelles entreprises qui ont été mises sur pied.

En termes d’accompagnement, le Faiej a formé 5 500 jeunes de 18 à 35 ans et généré 3 500 emplois en 2022. Sans oublier qu’à la fin de l’année 2021, il montrait un bilan de 13 000 emplois créés et 4,5 milliards de francs de crédits alloués.

Avec Togotimes

Source : Togoweb.net