http://gtaassurancesvie.tg

Sur les 12 mois de 2023, l’Etat togolais ambitionne de collecter 912 milliards FCFA de taxes et impôts pour financer son budget qui s’établit à 1957 milliards FCFA, selon la loi de finances, exercice 2023, consultée par Togo First.  Une prévision en hausse de 12%, rapportée aux 814 milliards FCFA projetés en 2022.

Pour atteindre cet objectif assigné à l’Office togolais des recettes (OTR), le Commissariat des impôts devrait mobiliser 472 milliards FCFA et le Commissariat des douanes et droits indirects, 440 milliards FCFA.

En vue de soutenir l’administration fiscale dans la mobilisation de ces fonds, les autorités togolaises misent sur la poursuite de la politique d’élargissement de l’assiette fiscale, le renforcement des mesures de contrôle et de lutte contre la fraude et l’évasion fiscales, ainsi que la simplification des procédures fiscales.

Notons que l’année dernière, à la date du 30 septembre,  l’OTR avait déjà réussi la mobilisation de 646 milliards FCFA, correspondant à 79% de son objectif.

Avec Togo First