Togo- Vaccin poliomyélitique injectable: La deuxième dose désormais introduite dans la vaccination de routine

Le vaccin poliomyélitique injectable (VPI) fait partie des vaccins combinés administrés systématiquement aux nourrissons et aux enfants. Au Togo, le VPI est introduit dans le calendrier de vaccination de routine depuis déjà des mois.

Vendredi lors d’un briefing avec les médias à la Direction régionale de la santé Grand-Lomé (DRSGL), l’on a encore insisté sur l’importance de ce vaccin pour les enfants. « Le VPI protège entièrement l’enfant, permet à son organisme d’avoir un système immunitaire au complet contre la poliomyélite », a indiqué Jacques Ayité Aziadapou, Chargé de la Promotion de la Sante Golfe.

Le VPI tout comme VPO (vaccin antipoliomyélitique oral) sont d’une importance capitale pour assurer une bonne santé des enfants. Mais si les deux types de vaccins protègent les contre la poliomyélite, le VPI est réputé plus efficace contre les trois types de poliovirus pendant que le VPO l’est seulement contre les types 1 et 3. Le VPI vient donc compléter le VPO pour un renforcement du système immunitaire.

Au Togo, dans le cadre de la lutte contre ce virus, le gouvernement a introduit, depuis le début de cette année 2022, le VPI dans la vaccination de routine dans les centres de santé. L’administration de la première dose de ce vaccin a démarré il y a de cela 10 mois et se poursuit. Elle concerne seulement les enfants de trois mois et demi.

Pour ce qui concerne la seconde dose du VPI, elle n’est introduite dans la vaccination de routine que ce mois de septembre 2022. Et elle est essentiellement réservée aux enfants de 9 mois révolus.

« Justement à partir du 1er septembre 2022, la deuxième dose du VPI a été introduite dans la vaccination de routine dans les centres de santé. Et c’est pour cela que nous avons rassemblée les médias aujourd’hui pour leur donner cette information. Donc dorénavant, quand nos mamans seront à l’hôpital pour faire la vaccination, surtout à partir de 9 mois, les enfants seront non seulement vaccinés contre la fièvre jaune et la rougeole rubéole, mais recevront également la deuxième dose du VPI. L’injection leur sera faite sur la cuisse droite », a souligné Jacques Ayité Aziadapou.

« Avec ces deux doses de VPI, l’enfant est totalement protégé », rassure Boyodi Adonglisso, Chargé de communication de la Direction régionale de la santé Grand-Lomé, dans sa présentation au cours de cette rencontre avec la presse.

Maladie virale invalidante, la poliomyélite, dans sa forme grave, attaque également les poumons et entraine la mort. Dans sa dynamique de bouter hors de ses frontières cette maladie, le Togo a organisé en août dernier le premier tour d’une campagne nationale de riposte à l’aide du VPO. Le second – toujours avec le VPO- est annoncé du 13 au 16 octobre prochains.

Source : icilome.com