Togo- USA/Opération «Obangame Express» : Un navire américain mouille les côtes togolaises

0
416

Un navire américain de moyenne endurance USCGC Spencer de classe Famous (WMEC 905) est accosté au quai du Port autonome de Lomé depuis mercredi dernier, avec à son bord 100 garde-côtes américains. C’est dans le cadre d’une mission de coopération sécuritaire avec le Togo et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.

Conduit par le Capitaine Corey Kerns, l’équipage du navire était face à la presse locale jeudi. Leur visite s’inscrit dans le cadre d’un exercice maritime de gestion de crise visant à renforcer la sécurité maritime dans la sous région. « Nous sommes ici à Lomé pour trois jours. C’est pour participer à l’opération Obangame Express et pour travailler dans le cadre du renforcement de la sécurité maritime. Nous allons nous rendre aussi dans les autres pays de la côte.

Nous savons que la pêche illégale et la piraterie deviennent un problème récurrent. Même la pêche illégale rattrape la piraterie en termes de gravité par rapport à la menace de la sécurité maritime. Nous sommes-là pour aider les pays côtiers à combattre ces deux phénomènes », a-t-il confié.

Partenariat maritime entre les USA et le Togo renforcé

Faut-il le préciser. C’est la première visite au Togo d’un navire américain, depuis 2012. Cette visite portuaire du Spencer, qui s’inscrit dans le cadre de la coopération sécuritaire maritime que les Etats-Unis entretiennent avec le Togo et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, coïncide également avec l’arrivée, mercredi dernier, du vice-amiral Thomas Ishee, commandant de la Sixième Flotte des États-Unis.

« Les opérations maritimes et la visite du garde-côte américain Spencer soutiennent directement l’intérêt partagé des États-Unis avec nos nations partenaires africaines pour assurer la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation autour du continent », avait déclaré Thomas Ishee à son arrivée à Lomé.

La visite du Spencer à Lomé démontre l’engagement et le partenariat de longue date entre les États-Unis et les partenaires africains pour lutter contre les activités maritimes illicites dans T’océan Atlantique.

Au cours de sa visite, l’équipage du Spencer participera à des échanges professionnels et à des exercices avec la marine et les forces armées togolaises, y compris des patrouilles maritimes conjointes avec des navires togolais. Les membres de l’équipage participeront également à des engagements d’application de la loi maritime et à des activités de service communautaire.

Source : icilome.com