Togo-UNIR égratigne l’ANC

La dernière lettre de Jean-Pierre Fabre au ministre d’État Payadowa Boukpessi, menaçant de quitter la Concertation nationale entre acteurs politiques (CNAP) n’est pas du goût des responsables de l’Union pour la République (UNIR). Dans son message à l’occasion des deux ans des élections locales, le Secrétaire exécutif du parti présidentiel Atcholi Aklesso revient sur ce sujet. Le député invite les responsables de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) au « sérieux ».

Le président du groupe parlementaire UNIR n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour dénoncer le « radicalisme » des responsables de l’ANC. Dans ses allusions, Atcholi Aklesso invite Jean-Pierre Fabre et compagnie à renoncer à la politique de la « chaise vide ».

« Dans ces circonstances où les conditions sont créées pour permettre aux acteurs de contribuer sereinement à la consolidation de la démocratie participative dans notre pays, il est préoccupant de noter qu’un parti politique associé aux discussions politiques dès la mise sur pied de la CNAP opte depuis plusieurs semaines pour une politique de la chaise vide dont les effets ne sont malheureusement que trop connus de nos compatriotes », a lancé le Secrétaire exécutif de l’UNIR.

Le député « bleu » demande par ailleurs aux responsables de l’ANC d’être cohérents dans leurs prises de position pour la poursuite harmonieuse des concertations.

« Les récentes prises de positions épistolaires et médiatiques de ce parti sont caractérisées par une absence de cohérence qui ne semble pas de bon augure pour la poursuite harmonieuse des concertations qui étaient pourtant bien engagées et semblaient devoir permettre aux parties prenantes d’entériner des avancées salutaires », a ajouté Atcholi Aklesso.

Cette critique du Secrétaire exécutif envers les responsables de l’ANC va sûrement enclencher une vague de réactions au sein de la classe politique. Surtout que la bonne partie de l’opposition démocratique considère cette CNAP comme de discussions de lplus, une manœuvre du régime pour flouer les Togolais assoiffés d’alternance politique.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.