Togo-Une université privée veut former à zéro franc

C’est compte tenu du contexte de la vie chère et des conséquences de la pandémie de coavid-19, entre autres, que cette université privée, créée il y a une dizaine d’années, décide de soulager des parents en permettant à leurs enfants d’étudier gratuitement.

Pour sa prochaine rentrée, l’Institut de formation et de recherche pour le développement durable (IFORDD) ouvre ses portes gratuitement aux étudiants de première année et diminue sensiblement les frais de ceux de deuxième et troisième années.

Selon Dr Amavi Gustave Kouevi, son Directeur exécutif, « Ce n’est pas parce que les parents sont confrontés à des difficultés financières que les enfants, notamment les jeunes bacheliers ne doivent pas poursuivre leurs études ».

Et de poursuivre : « … Prenant en considération cette situation, l’IFORDD offre aux parents et aux bacheliers de venir faire leur première année à zéro franc. Cela veut dire que l’Institut donne 100% de bourse en 1ère année, 50% de bourse en 2ème année et 25% de bourse en 3ème année », avec la précision que « L’étudiant va s’inscrire une seule fois pour les trois ans ».

Cette dernière condition, vise, probablement, à éviter que des gens ne viennent s’inscrire en première année et repartent à l’issue de l’année académique.

M. Kouevi reste convaincu que « La pauvreté ne doit pas rimer avec l’impossibilité de poursuivre les études, notamment de la part des jeunes qui ont de la potentialité ».

L’IFORDD forme en gestion de l’environnement et gestion des collectivités locales, en Droit public-Droit privé, en administration fiscale, en économie et gestion des entreprises, en gestion de projet, en transport et logistique et en ingénierie du développement durable, entre autres.

Source : icilome.com