AccueilActualitésTogo-Une conférence internationale à Lomé sur le financement des entreprises et des...

Togo-Une conférence internationale à Lomé sur le financement des entreprises et des grands projets

« Le financement des entreprises et des grands projets », c’est le thème retenu pour la Conférence internationale de Lomé sur le financement (CILF) qui se tiendra à l’hôtel 2 février du 19 au 20 janvier 2023. Cette rencontre internationale organisée par le Cabinet Ayeva et Associés traitera des questions d’accès aux financements en Afrique.

Cette conférence, que soutient le gouvernement togolais, va rassembler de différents acteurs du monde de l’économie africaine dans la capitale togolaise. « Cette rencontre va apporter des réponses cruciales. Il faut que l’entrepreneur ou le porteur de projet sache les attentes des établissements de crédit, des établissements financiers, des fonds d’investissement lorsqu’ils veulent lever des fonds. Il faut qu’ils connaissent les pré-requis pour l’accès au financement », a indiqué Afzal-Amir Ayeva, du cabinet Ayeva & Associés, conseiller juridique en Afrique de l’ouest et centrale.

Dans les pays africains de nos jours, nombreuses sont les entreprises qui voient le jour. Mais ce qui constitue le talon d’Achille pour ces entreprises reste l’accès au financement qui doit assurer leur viabilité. Les petites et moyennes entreprises (PME) en Afrique en souffrent énormément. Il y a au niveau de ces entreprises une absence de fonds propre pour garantir les dettes et assurer les banques du remboursement des crédits.

« Aujourd’hui en Afrique, beaucoup d’entreprises ont du mal à se faire financer. Le projet de la CILF, c’est de réunir toutes les parties prenantes pour dresser les difficultés et proposer des solutions aux gouvernants pour faciliter le financement des entreprises », a souligné Afzal-Amir Ayeva.

La CILF est donc une opportunité offerte aux participants pour acquérir la connaissance des pré-requis, avoir accès au financement (même hors du Togo), des opportunités d’affaires en réseaux.

Financement comme levier pour inciter le passage de l’informel au formel, techniques de financement, financement du secteur agricole sont entre autres panels qui seront développés par des experts au cours de la rencontre.

Au total neuf (09) panels ont été prévus durant cette conférence qu’animeront de personnalités de haut niveau, notamment des ministres du Togo, de la République démocratique du Congo (RDC), de la Côte d’ivoire, des experts du monde financier et d’autres invités de marque. Les banques commerciales, les fonds souverains, les fonds d’investissement, les institutions de financement du développement (IFD), les petites, moyennes et grandes entreprises et les entreprises du secteur informel sont attendus à cette rencontre.

Source : icilome.com

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

AHATEPHOUN Zokonou madjao on « Agbéyomé Kodjo va prêter serment… »
zenegba kosi Mawuto on La corruption peut se soigner
Amah Komlan on Une force de proposition
IGNACE ÉVARISTE VALÈRE TCHIAKPE on Faure Gnassingbé à la barre au Nigéria 9 octobre 2018
ABOUDOUBAYE ABDEL LATIF on La pression populaire reprend dans les rues
Innocent LeSage on La voie de la raison