Togo: Une affaire de place crée du rififi au grand marché de Lomé

96

La journée du jeudi 03 mai a été très tumultueuse au grand marché d’Adawlato à Lomé. Commerçantes et responsables de l’Etablissement Public Autonome pour l’Exploitation des Marchés de Lomé (EPAM), structure qui s’occupe de la gestion du marché, ont eu une vive altercation. Au cœur de la dispute : une affaire d’espace de vente.

Dans la mi journée, des agents délégués de l’EPAM sont descendus sur certains sites de vente pour s’entretenir avec des revendeuses du marché. Une négociation était entamée : il fallait libérer quelques centimètres de leur lieu d’exposition. Un réaménagement des marchandises était imposé dans l’immédiat.

La demande est très vite rejetée par les commerçantes concernées qui estimaient que l’espace qu’elles occupaient (75 cm pour chaque revendeur) était déjà assez restreint. Refus que « l’envoyé » de l’EPAM n’a pas compris. Selon lui, cette opération faisait partie du « principe de la solidarité », une clause à laquelle sont tenus tous les occupants du marché.

« Nous ne comprenons pas pourquoi, elles s’opposent à céder un petit espace. Ce ne sont pas de nouvelles attributions, ces personnes pour qui nous essayons de ménager de l’espace sont commerçantes, des frères, sœurs et voisines de ces dames, elles ont fait des activités ensemble au même endroit pendant des années avant de se donner un moment de répit. Nous demandons juste de céder une petite place pour qu’elles reprennent leurs activités, c’est tout », a confié le responsable d’EPAM présent sur place aux confrères de Pyramide FM.

La raison n’a pas semblé convaincre les commerçantes présentes sur place. Pour elles, il fallait tout simplement trouver de nouvelles places à ces nouvelles occupantes. Face à leur obstination, l’équipe de l’EPAM a usé de la force pour les faire dégager des lieux. Marteaux  et Scies ont tranché tables et étalages, sous les propos vociférateurs des propriétaires et devant le regard stupéfait des clients …

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here