Togo-Un salon de l’action gouvernementale en fin d’année?

Comme à l’image de ce qui se passe au Cameroun depuis quelques années, un Salon de l’action gouvernementale (SAGO) est en cours de préparation et censé se tenir au dernier trimestre de l’année 2023 à Lomé.

Selon nos informations, la première édition de ce qui s’annonce comme une plateforme annuelle offrant la visibilité aux actions menées par les pouvoirs publics dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des populations aurait pour thème la « Feuille de route gouvernementale pour la paix, la modernité, le développement inclusif et durable du Togo ».

Le SAGO ambitionne rapprocher les gouvernants des gouvernés afin que ces derniers puissent s’approprier les politiques publiques nationales dans tous les secteurs d’activité.

En effet, la première édition de cette rencontre vise à présenter le dispositif institutionnel mis en place pour l’atteinte des objectifs de la Feuille de route gouvernementale (FDR 2025), promouvoir les politiques publiques nationales, vulgariser les politiques de dématérialisation ou de digitalisation des procédures mises en place dans toute l’administration, susciter l’adhésion des populations aux initiatives prises par les pouvoirs publics.

Il s’agira, concrètement, dit-on, de créer une synergie d’actions pour le développement du Togo entre le gouvernement et les populations, d’approfondir la connaissance et les rôles des institutions républicaines, d’inciter la population à s’approprier les politiques publiques sectorielles, d’assurer la veille du travail gouvernemental entre les administrations, de permettre aux partenaires au développement de prendre le pool des aspirations des populations afin de réorienter leur appui au développement et de lutter contre la corruption en facilitant l’accès à l’information publique.

Présenté comme une courroie de transmission et de partage des idées entre les gouvernants et les gouvernés, le SAGO se prépare à accueillir 400 exposants – venus des organisations publiques, des organismes privés et des partenaires au développement – et plusieurs dizaines de milliers de visiteurs.

Selon les experts, si le Togo veut effectivement, comme il le clame, « transformer structurellement son économie pour favoriser une croissance forte, durable, résiliente et inclusive à même de créer des emplois décents et d’améliorer le bien-être social », il est important qu’il associe les populations dans les politiques de développement.

Le Salon de l’action gouvernementale, annoncé pour la fin d’année 2023, veut alors jouer un rôle d’interface entre ces deux entités.

Source : icilome.com