Togo : un litige foncier fait des blessés à Kpalimé

79


Situés à quelques kilomètres de la ville Kpalimé, Lavié et Akata sont deux populations frontalières qui se disputent des terres cultivables.

Ces deux communautés, qui vivent essentiellement de l’agriculture, en sont arrivées à un affrontement à coup de machette le mercredi dernier. On déplore ainsi, des blessés légers issus des affrontements.

Selon nos confrères de Togo 24, c’est la communauté Lavié qui aurait lancé les hostilités.

« Ce matin (le mercredi dernier), des personnes venues de Lavié se sont rendues sur les lieux pour matérialiser la limite. Les populations d’Akata se sont opposées et la tension est montée », rapporte nos confrères.

N’eut été l’intervention des préfets de Kloto, Bertin Koku ASSAN ; de Kpélé, Jules Sepé KOUWONOU et des forces de sécurité et de défense mandaté par le Procureur de Kpalimé, « cela aurait été un bain de sang », a confié un témoin de la scène.

Grâce à l’intervention des autorités locales qui ont réussi à apaiser les esprits, on peut noter « un calme précaire » dans les deux communautés.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here