Togo-Transport de conteneurs, les tarifs montent aussi !

La spirale de hausse des prix tous azimuts causée par les multiples augmentations du prix des produits pétroliers ne cesse d’englober les secteurs clés de l’économie togolaise. C’est désormais le transport des conteneurs qui est touché, notamment celui entre le port sec de la Plateforme Industrielle d’Adéticopé (PIA) et le Port Autonome de Lomé (PAL).

Depuis le 17 Août 2022, les tarifs de transports de conteneurs entre le port sec de PIA et le Port Autonome de Lomé ont connu une hausse. Désormais, le transport d’un conteneur de vingt pied coûte 93.000 F CFA et pour le conteneur de quarante pied, il faut débourser 122.000 F CFA. Ce changement est dû, selon le Manager général de la PIA, à la décision du gouvernement faisant passer le prix du gas-oil à 850 F CFA depuis le 18 Juillet 2022. Le Manager Tushar Khairnar précise que l’augmentation du prix du gas-oil notamment « a entrainé, entre autres, la hausse des coûts du transport des conteneurs en transit à destination ou en provenance des pays de l’hinterland, entre le Port Autonome de Lomé (PAL) et le port sec franc de la Plateforme Industrielle d’Adéticopé (PIA) ».

Nul doute que la montée du coût de transport des conteneurs va se répercuter sur le prix de revient des produits à l’intérieur desdits conteneurs. Et au final, c’est le consommateur, destinataire final qui devra en supporter les frais. Par-ailleurs, le PAL en dépit de ses qualités de port en eau profonde de la sous-région, subit déjà une rude concurrence de la part des ports voisins. Il est possible que cette hausse amène de nombreux opérateurs économiques à se tourner vers les plateformes portuaires des Etats voisins. L’économie togolaise n’a pas fini de pâtir de l’inconséquence notoire du gouvernement.

Barth K.

Source : icilome.com