Togo : Togo Debout manifeste pour les réformes avant les élections, la C14 partie en Guinée

123

Des manifestants à Anfamé, Lomé

Click to enlarge

Dimanche 04 Novembre 2018 – Des populations togolaises à Lomé, la capitale du Togo, ont répondu hier samedi à l’appel du Front Citoyen Togo Search Togo Debout (FCTD) pour exiger que la feuille de route de la CEDEAO Search CEDEAO soit appliquée mais aussi et que les réformes constitutionnelles évoquées puissent être faites avant les prochaines élections de sorte à résoudre la crise politique dans le pays. Les leaders de la coalition des 14 partis (C14) de l’opposition qui ont entamé la marche ont dû écourter leur programme pour s’envoler en Guinée chez le Président Alpha Condé, l’un des facilitateurs de la crise togolaise.

Partis des ronds-points de Bè-Gakpoto et celui du marché de Bè à Lomé, les manifestants vêtus pour certains de t-shirt avec des inscriptions de Togo Search Togo qui appellent aux réformes et à la vigilance de la CEDEAO Search CEDEAO et d’autres de couleurs bigarrées ont parcouru plusieurs artères de la capitale avant de chuter au carrefour de l’église des Assemblée de Dieu à Anfamé. La marche partie de deux points départs s’est déroulée pacifiquement sous escorte et encadrements de policiers avec la présence de militaires dans des périmètres avoisinants.

Entretenus par les artistes engagés avec des chansons de liberté et d’appel à la démocratisation du pays, les manifestants ont scandé des pancartes appelant à la libération des personnes encore en détention, au respect de la feuille de route de la CEDEAO Search CEDEAO par le gouvernement.

Les autres messages que portaient les pancartes sont « la libération immédiate et sans condition de tous les détenus politiques », « CEDEAO, le Togo Search Togo ne veut plus d’un 2015 bis ! », « Solution crise togolaise = Transitions-Elections », « Chers experts électoraux, le peuple ne veut plus de la société ZETES au Togo Search Togo »… et « l’arrêt du processus électoral unilatéral en cours » et « la mise en œuvre des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales avant toute élection au Togo Search Togo ».

Au point de chute de la marche, l’un des points essentiel du message lancé par Togo Search Togo Debout à l’adresse de la population est la mobilisation populaire pour les jours à venir afin que la voix du peuple soit entendue.

En privilégiant les reformes avant les élections, professeur David Dosseh, le premier porte-parole de Togo Search Togo Debout a fait savoir que la CEDEAO Search CEDEAO dit d’aller aux élections législatives le 20 décembre 2018 mais que l’invitation ne fait peur à personne si les choses sont organisées dans les normes.

En prévenant des conséquences qui pourraient découler de l’organisation des élections sans reformes au Togo, il a déclaré que « leurs élections législatives ils peuvent l’organiser le 20 décembre 2018, mais le 21 décembre 2018 nous nous serons encore dans les rues, le 22 décembre 2018 nous serons encore dans les rues. Les élections législatives ne peuvent pas mettre fin à notre crise. Ce sont les réformes qui vont mettre fin à la crise ».

En tout, le FCTD exige l’arrêt du processus électoral, en vue des élections législatives, prévues le 20 décembre conformément à la feuille de route de la CEDEAO.

En ce qui concerne le déplacement des leaders de la C14 en Guinée, nos premiers regroupements nous font savoir qu’il s’inscrit dans le cadre de recherches au règlement de la crise dans le pays mais surtout à faire une évaluation de la mise en œuvre de la feuille de route, surtout de ce qui a été fait le 23 septembre dernier.

En attendant plus détails, Dr François Kampatib du parti ADDI et par ailleurs le représentant de la C14 à la manifestation de Togo Search Togo Debout a annoncé une manifestation pour le samedi 10 novembre 2018 et a invité les populations à se mobiliser pour revenir dans les rues.

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here