Togo–Terrorisme : Kpendjal encore attaqué mais résistant

La partie septentrionale du Togo a de nouveau subi un assaut terroriste en début de cette semaine. L’information est confirmée par l’attaché de communication du ministère des Armées sur les ondes d’une radio émettant à Lomé.

Alors que certains organes de presses et audiovisuels doutaient encore de la réalité de cette attaque, entre temps relayée par d’autres médias, le ministère des Armées a tenu à clarifier la situation. Ainsi, intervenant ce mardi 23 Août 2022 sur les ondes de la radio Kanal Fm, le Lieutenant-Colonel Soussou Samah, a indiqué que « hier (Ndlr, lundi) nuit, aux environs de 22 heures sur l’axe Pognoa-Blamonga, les forces de défense et de sécurité ont été victimes d’une nouvelle attaque complexe.

Un de leur véhicule de patrouille est tombé sur une mine artisanale, puis les éléments des groupes terroristes ont ouvert le feu ». Ainsi selon ces déclarations, ce sont directement les forces de défense qui ont été visées par les terroristes. Cependant, celles-ci ont heureusement réussi à réprimer rigoureusement cette attaque, amenant « l’ennemi à battre en retraite » comme le précisent les propos de l’Attaché de communication du ministère des Armées qui par ailleurs a annoncé « quelques blessés dans les rangs des Forces armées togolaises ». Ces blessés sont actuellement pris en charge et des matériels de pose de mine artisanale ont été récupérés par l’armée togolaise.

Il convient de relever le courage et le travail salutaire accompli par les forces de défense en l’espèce. D’ailleurs, un appel est lancé à l’égard de la population civile afin de collaborer avec les forces armées pour dénicher les poches terroristes qui sévissent au nord du pays.

Barth K.

Source : icilome.com