Togo-Terrorisme : Ce que pensent des conseillers aériens américains des FAT

0
469

Arrivés la semaine dernière pour mener le premier engagement militaire à militaire avec les Forces Armées Togolaises (FAT), des conseillers aériens américains estiment que l’armée de l’air togolaise fonctionne à un niveau élevé dans bon nombre de ses missions pour sécuriser la frontière nord contre les extrémistes.

L’équipe américaine composée de cinq conseillers aériens, aurait soutenu le programme cellule FAT pendant une semaine d’entretien et d’échanges logistiques, aidé les FAT à mener de manière efficace et efficiente les pratiques de maintenance et d’opérations logistiques, tout en renforçant le partenariat lié à l’aviation avec l’armée togolaise.

“Tout au long de l’évaluation, il est devenu très clair que l’armée de l’air togolaise fonctionne à un niveau élevé dans bon nombre de ses missions pour sécuriser sa frontière nord contre les extrémistes terroristes”, a confié l’U.S. Air Force Tech Sergent, Sandre Lillington, 818e conseiller en transport aérien du MSAS.

“Cet engagement a montré la volonté des Togolais de développer leurs capacités et de travailler avec l’armée de l’air américaine pour assurer la stabilité régionale. Cela s’aligne directement sur la mission du 818e MSAS de renforcer les capacités de partenariat” ajoute-t-il.

Selon les informations, les conseillers aériens et les spécialistes de la logistique ont également discuté des pratiques axées sur l’acquisition de pièces et le ressourcement tout en échangeant des tactiques, des techniques et des procédures sur la conduite de ces opérations dans l’exécution d’engagements militaires à militaires.

L’équipe américaine a réuni 16 membres des FAT pour accomplir cet engagement tout en rencontrant les principaux dirigeants de la base aérienne de Lomé.

Source : icilome.com