Togo- Terrorisme au cœur de la rentrée diplomatique du pays

Vendredi 02 septembre 2022 à Lomé, le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et des Togolais de l’extérieur Prof. Robert Dussey a lancé la rentrée diplomatique du Togo pour le compte de l’année 2022-2023.

Placé sous le thème : « Défis sécuritaires et stratégies de stabilisation des régions du continent confrontés au terrorisme et extrémisme violent », l’évènement a vu la présence plusieurs diplomates accrédités au Togo.

Cette rentrée diplomatique qui est à sa deuxième édition, a été l’occasion pour le corps diplomatique de Lomé de mener le débat et de trouver les voies et moyens pour combattre efficacement le terrorisme, ce grand fléau qui endeuille les pays africains, y compris le Togo.

Au cours de cette rencontre, l’invité d’honneur Abdisaid Muse Ali, ancien ministre somalien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a présenté les politiques adoptées par son pays pour combattre ce fléau. Il a partagé avec l’assistance les expériences acquises durant deux décennies de combat contre le terrorisme et l’extrémisme violent à Somalie.

Abdisaid Muse Ali, ancien ministre somalien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale

« Le terrorisme est un problème international qui nous concerne tous en Afrique. Aujourd’hui il est question de savoir comment relever ce défi sécuritaire et quelles stratégies adoptée pour en finir avec ce fléau. Les gouvernements doivent trouver les moyens qu’il faut pour pouvoir essayer de traquer ces djihadistes et de détourner leur plan d’actions. La Somalie a eu une expérience unique en matière de terrorisme, et aucun autre pays n’a vécu ou fait face au terrorisme comme ce que notre pays a connu ces 30 dernières années. L’Afrique doit explorer collectivement des pistes et des solutions communes pour s’affirmer plus forte et éviter que le terrorisme ne se généralise sur le continent », a indiqué Abdisaid Muse Ali

Notons que cette rentrée diplomatique a été aussi l’occasion pour le ministre Robert Dussey de revenir sur les priorités du gouvernement togolais pour cette nouvelle année. Il a rappelé la position du Togo sur les questions internationales. Lomé veut adopter une diplomatie « pragmatique de neutralité et de non-alignement ».

Source : icilome.com