Togo – Tensions internes à l’UFC : Contestations autour des candidatures aux élections

0
109

L’Union des forces de changement (UFC) au Togo est confrontée à de nouvelles dissensions internes concernant sa participation aux élections législatives et régionales.

Elliott OHIN, l’un des hauts responsables de l’UFC, conteste publiquement la légitimité de la liste de candidats de l’UFC, affirmant que le parti n’a pas déposé de listes pour les élections en raison d’un litige juridique interne.

« Nous tenons à informer l’opinion nationale et internationale, ainsi que nos militants et sympathisants, que le parti n’a pas présenté de candidats pour ces élections à venir », a-t-il déclaré.

Cependant, les représentants officiels de l’UFC rejettent ces allégations, soulignant que la Cour Constitutionnelle a validé toutes les listes de candidats de l’UFC, et qualifient les critiques d’OHIN d’aigreur personnelle.

Cette nouvelle controverse souligne les tensions persistantes au sein de l’UFC et met en lumière les défis auxquels le parti est confronté dans sa quête pour maintenir son unité et sa cohésion face aux échéances électorales à venir.

Source : icilome.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.