Togo-Tavio Amorin, tu es immortel

Tavio Ayao Amorin

L’un des opposants farouches au régime incarné par Gnassingbé Eyadéma, dans les années de plomb, Tavio Amorin a été assassiné il y a trois décennies. Les années passent, mais pour beaucoup de ses compatriotes, notamment David Ekoude Ihou qui l’a bien connu, l’illustre disparu restera un “immortel”. Lisez plutôt son écrit à titre d’hommage.

“Il y a 30 ans, disparaissait Tavio Amorin

20 novembre 1958-29juillet 1992

-1er Secrétaire du Parti socialiste panafricain

-Membre du Haut conseil de la République (HCR)

-Président de la Commission politique des Droits de l’homme

-Secrétaire général du COD II

Ce haut conseiller de la République fut lâchement assassiné le 23 juillet 1992. Brillant jeune politicien et panafricain, il était un combattant de la liberté et de la démocratie. Son départ illumine et fortifie l’espoir de toute la jeunesse togolaise. Paix à son âme et de tous ceux qui sont tombés dans la lutte sur la Terre de nos Aïeux.

A l’occasion de cette triste disparition, nous vous proposons un poème que lui avait dédié Dr David Ihou à l’occasion du 1er anniversaire de sa disparition.

Tavio, tu es immortel

Il était venu avec sa tête pleine d’idées

Il était venu avec des mots simples et vrais

Il était venu éclairer beaucoup de ses concitoyens

Il était venu sans armes et sans armures

Il était venu expliquer la Démocratie et la Liberté

Il était venu apporter de l’humour et du soleil libre

Il était venu éclairer les rues sombres de nos villes

Il était venu apporter les paroles d’espoir dans nos campagnes

Il était venu apporter de la joie et du baume dans nos cœurs

Il était venu nous faire redécouvrir la dignité oubliée

Mais nous ne l’avons pas compris et nous l’avons tué ;

Mais nous ne l’avons pas écouté et nous l’avons supplicié

Mis nous ne l’avons pas accueilli et nous l’avons renvoyé…

Loin, très loin, au firmament des hommes supérieurs

Loin, au royaume des génies, loin de nos médiocrités

Loin des hommes qui savent qu’ils ne l’atteindront jamais

Alors, de son lointain firmament, TAVIO prie pour nous…

Depuis trente ans, pour que nous ayions pitié de nous-mêmes

Et pour que nous tournions notre cœur vers Dieu

CREATEUR du CIEL et de la TERRE…”

Dr IHOU Ekoude David

Source : icilome.com