Togo- Soter-Caïus Dovi lance un appel à la mobilisation pour la défense de la Constitution de 1992

0
75

Se présentant comme membre des forces progressistes,  Soter-Caïus Dovi est, lui aussi, contre la révision constitutionnelle opérée à l’Assemblée nationale ce mardi 25 mars et contre laquelle presque toute l’opposition et la société civile est vend debout.

Titre : Appel urgent à la mobilisation du peuple togolais pour défendre la Constitution

Chers citoyens togolais,

Aujourd’hui, nous sommes témoins d’un événement sans précédent dans notre pays. Nos députés, dont le mandat a officiellement pris fin le 31 décembre 2023, ont orchestré un coup d’État constitutionnel en modifiant le régime semi-présidentiel en un régime parlementaire, en violation flagrante de notre Constitution.

Selon l’article 144 de notre Constitution, aucune procédure de révision ne peut être engagée ou poursuivie en période d’intérim ou de vacance. Les agissements de nos députés actuels sont donc non seulement illégaux, mais ils portent également atteinte à l’intégrité de notre territoire et remettent en question les fondements de notre nation.

Face à cette grave situation, nous, citoyens togolais, devons nous mobiliser massivement pour défendre notre Constitution et préserver les principes démocratiques qui la sous-tendent. Il est de notre devoir en tant que patriotes de faire entendre notre voix et de résister à cette tentative de déstabilisation de notre pays.

Nous appelons chaque Togolais, de toutes les régions et de toutes les couches de la société, à se tenir aux côtés de la légalité et de la démocratie. Organisons des manifestations pacifiques, exprimons notre désaccord de manière civilisée mais déterminée. Faisons entendre notre voix dans les médias, sur les réseaux sociaux et dans nos communautés.

La défense de notre Constitution et de nos droits fondamentaux ne doit pas être un combat isolé, mais une lutte collective. Nous devons nous unir, dépasser nos différences et œuvrer ensemble pour rétablir l’ordre constitutionnel dans notre pays.

Nous demandons également à la communauté internationale de suivre de près la situation au Togo et de condamner fermement cette violation de notre Constitution. Les valeurs universelles de la démocratie et de l’État de droit doivent être respectées, et il est de la responsabilité de tous de soutenir notre lutte pour la justice et la liberté.

Dans cette période critique, gardons à l’esprit que notre force réside dans notre unité et notre détermination. Ensemble, nous pouvons renverser cette situation illégitime et réaffirmer notre attachement à une nation qui respecte les principes démocratiques et garantit les droits de tous les citoyens.

Mobilisons-nous, Togolais, pour défendre notre Constitution, notre démocratie et l’avenir de notre pays.

Ensemble, nous sommes plus forts.

Vive le Togo, vive la démocratie !

Soter-Caïus DOVI

Les forces progressistes

Source : icilome.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.