Togo : SOS, le monument de l’indépendance décrépit !

monument de l'independance du togo

Le jeune doyen et tout le conglomérat au pouvoir étaient lundi, à la place de l’indépendance où la flamme a été rallumée. Depuis 16 ans qu’il a capté le pouvoir, le fils du père ne déroge pas la tradition. Chaque année, on lui déroule le tapis rouge pour rallumer la flamme, symbole de la liberté obtenue de hautes luttes par les héros nationaux.

D’un symbole à un autre, le monument de l’indépendance, rappelons-le, constitue la vitrine le ciment de la nation, le symbole de la lutte populaire pour la liberté du pays. En témoigne le message fort qui y est gravé : « En hommage au peuple du Togo, Peuple togolais, Par ta foi, ton courage et tes sacrifices, la nationale togolaise est née », tel est le message

Mais durant ces nombreuses années, ni le jeune doyen, ni ses égéries, ni la horde de communicants qui l’entourent ne semblent constater l’état de décrépitude avancée dans lequel se trouve le monument de l’indépendance, premier symbole du pays. Cet état de fait révolte certains compatriotes.

« Les écritures gravées sur le monument tombent. Les murs du monument sont moisis et sales, attaqués par des algues vertes qui ont séché, certaines parties de cassent et tombent. Et du père en fils, on voit ça et on ne veut pas le réfectionner parce que ce ne sont pas eux qui l’ont construit », s’insurge un internaute.

Pour ce compatriote, abandonner le monument qui représenter notre pays aux yeux du monde dans un tel état de délabrement, laisser-le moisir et s’écrouler, frise la méchanceté. « On abandonne le monument de l’indépendance qui la vitrine de la nation, le premier endroit que cherche à visiter tout touriste qui arrive dans notre pays» et on préfère entretenir des « monuments sataniques et démoniaques », s’emporte-t-il.

Qui pour redonner de l’éclat au monument de l’indépendance ? A en croire le compatriote, cinq (05) paquets de ciment, un chiffon, de la brosse, un grattoir et un rouleau suffisent à redonner un nouveau visage, une cure de jouvence à ce monument, une fierté nationale.

Source : Liberté

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.