Togo-Sécurité routière : Plus de 3800 accidents enregistrés au 1er semestre

En conférence de presse jeudi à Lomé, le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Gal Yark Damehame et son collègue des Transports Routiers, Aériens et Ferroviaires, Affoh Atcha-Dédji ont dressé le bilan de la sécurité routière du premier semestre de l’année. Plus de 3 800 accidents enregistrés sur toute l’étendue du territoire.

3 815. C’est le nombre exact d’accidents de circulation enregistré courant le premier semestre de cette année 2021. En tout, 346 morts et 4721 blessés. Ces chiffres sont nettement en hausse comparés aux 241 morts, 3734 blessés et 2627 accidents recensés au 1er semestre 2020.

Pour le Général Yark, ce bilan du premier semestre 2021 « n’est pas du tout bon ». « Un mort en plus sur nos routes est un mort de trop et même des marchandises perdues constituent des pertes pour le propriétaire », a-t-il lâché

Le ministre en charge de la Sécurité pointe du doigt la responsabilité des usagers de la route qui adoptent des comportements à risque. Parmi ces comportements, il a cité l’excès de vitesse, la conduite en état d’ébriété ou sous l’influence de substances psychotropes, le non-respect ou l’absence de dispositions de sécurité (casques, ceintures de sécurité, siège-auto pour enfants…). L’usage du téléphone portable et le non-respect du code de la route ont été également relevés.

A en croire le Général Yark, ces accidents peuvent être évités si les usagers prennent conscience individuellement et collectivement de la situation en évitant ces comportements à risque.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.