Togo-Sécurité : Nouveau coup de filet de la Police nationale

0
350

La Police nationale togolaise a mis hors d’état de nuire la semaine dernière, deux groupes d’individus experts dans les vols de téléphones et motos. Voici le communiqué qui détaille les interpellations menées par les agents de l’institution sécuritaire du pays.

La Police Nationale a interpellé deux groupes d’individus

Le premier, pour cambriolage au Poste juxtaposé des Douanes de Noépé dans la nuit du 15 au 16 août dernier. Les malfrats avaient volé cinq téléphones portables et un ordinateur portatif.

L’enquête ouverte par les services de Police a permis d’interpeller, dès le lendemain, le nommé T. Komi, 25 ans, revendeur demeurant à Noépé. Il était en possession de l’ordinateur volé.  Interrogé, il a reconnu les faits et a indiqué qu’il n’avait pas agi seul. Sur ses indications le complice D. Anani, 36 ans, repris de justice, a lui aussi été interpellé à Noépé.

Les deux voleurs ont déclaré avoir revendu les cinq téléphones à des receleurs habituels. Dans la foulée, ceux-ci ont également été interpellés. Il s’agit des nommés A. Koffi Fabrice, 22 ans, et S. Bachirou Kévin, 25 ans. Ils ont avoué avoir revendu plusieurs objets volés remis par Komi et Anani.

Le second groupe a été interpellé à la suite d’une plainte déposée par un vendeur de téléphones portables. Vendeur à qui deux individus ont tendu un piège et ont réussi à emporter sa moto.

Les investigations menées à la suite de la plainte et grâce à un apport significatif de la victime ont rendu possible, l’interpellation des malfrats. Il s’agit du nommé A. I. Hamadou qui a admis avoir volé la moto et l’avoir confiée aux nommés K. Djamiou et A. Moutawakilou.

Adamou Issaka a révélé qu’il avait l’habitude de remettre des motos et des téléphones portables volés à Djamiou. Ce dernier opère dans un enclos où étaient réparées des motos.

Situé à Agoè Zongo, ledit enclos servait, par ailleurs, de magasin de revente de pièces détachées d’engins à deux roues. C’est le nommé A. Moutawakilou qui s’occupait de la revente. Il est actuellement en fuite et est recherché par nos services.

Sur place, 05 motos ont été retrouvées, parmi lesquelles celle du vendeur de téléphones portables qui a saisi la Police après le vol de sa moto.

Tous ces individus seront conduits par nos soins, par devant Monsieur le Procureur de la République de Lomé pour répondre de leurs actes.

La Police Nationale remercie une fois encore la population pour sa franche collaboration, l’invite à redoubler de vigilance et surtout à ne pas hésiter à la contacter en cas de besoin.

Source : icilome.com