Togo, Secteur de l’éducation : Grève de 72 heures et boycott des évaluations

Le secteur de l’éducation au Togo va connaître de nouvelles perturbations. Dans un courrier adressé lundi 26 février 2018 au gouvernement, la Coordination des Syndicats des Enseignants du Togo (CSET) annonce une grève de 72 heures à compter du 28 février 2018.

Togo, Secteur de l’éducation : Grève de 72 heures et boycott des évaluations

Ces mouvements d’arrêt de travail ont précisé les responsables de la CSET, sont organisés dans le but d’exiger le versement des primes et indemnités aux enseignants.

« La CSET invite les camarades enseignants, chefs d’établissements et inspecteurs à une cessation de travail les 28 février, 1er et 2 mars 2018 pour exiger que cette question de primes et indemnités trouve une solution idoine et définitive afin d’apporter l’accalmie et la sérénité dans le secteur éducatif », fait savoir le courrier.

Le boycott de toutes les évaluations (surveillance de toute forme, correction de copies de tous genres, remplissage des bulletins de notes), reste en vigueur jusqu’à nouvel ordre, recommande la CSET à tous les enseignants du Togo.

Raphaël A.

Source : AfreePress

27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.