Togo – Révision de la constitution : L’Alliance Ensemble veut un consensus national

0
101

La Présidente de l’Assemblée Nationale du Togo, Yawa Tsegan, a annoncé debut mars une proposition de révision de la constitution visant à passer d’un régime semi-présidentiel à un régime parlementaire. Une annonce qui a surpris plusieurs partis politiques, qui ont découvert le contenu. L’Alliance ENSEMBLE face à cette situation, regrette l’absence de débat au sein du Cadre Permanent de Concertation et appelle au consensus national pour le bien-être du peuple togolais.

COMMUNIQUE DE PRESSE

(Relatif à la Révision de la Constitution)

A l’ouverture de la session ordinaire le 05 Mars 2024, la Présidente de l’Assemblé Nationale a annoncé aux députés et au peuple togolais, un certain nombre de projets et propositions de loi dont celle relative à la révision de la constitution togolaise.

Malheureusement c’est à travers les réseaux sociaux que plusieurs partis politiques ont découvert le contenu de la proposition dont l’essentiel est de quitter le régime semi -présidentiel pour un régime parlementaire.

L’Alliance ENSEMBLE fait observer que même si le sujet avait fait l’objet de discussions lors des différents cadres de concertation et soutenu par un atelier du HCCRUN, un débat au sein du Cadre Permanent de Concertation (CPC) aurait permis aux acteurs d’apporter des contributions idoines.

Aussi l’Alliance ENSEMBLE invite-t-elle le gouvernement et l’Assemblée Nationale à privilégier le consensus national pour le bien ètre et l’épanouissement du peuple togolais.

Fait à Lomé le 19 mars 2024

Pour la Coordination

Me Mouhamed TCHASSONA TRAORE

Source : icilome.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.