Togo: Retrait des forces de défense de la ville de Sokodé

Un véhicule des forces de sécurité

Mardi 28 Novembre 2017 – Dans un souci d’apaisement à Sokodé, une ville située à plus de 330 Km au Nord de Lomé, le gouvernement togolais a pris des mesures visant à normaliser le cours de la vie dans le milieu.

A cet effet, un communiqué rendu public dans la soirée d’hier lundi à Lomé par le gouvernement a énonce « le retrait des forces de défense installées à Sokodé Search Sokodé et la mise en place du plan sentinelle comme à Lomé pour renforcer la surveillance des lieux publics et sécuriser les marchés ».

Avant la prise de ces mesures, le gouvernement avait déjà procédé à la libération de « 42 personnes interpellées, jugées et condamnées par diverses juridictions dans le cadre des manifestations violentes qui se sont déroulées depuis le 19 août 2017 ».

Ces mesures d’apaisement ont été prises 48 heures après la visite du Président togolais Faure Gnassingbé à Sokodé. Elles interviennent dans un contexte ou le Ghana peaufine ses efforts pour l’ouverture d’un dialogue entre les acteurs socio-politique de la crise togolaise.

Si les mesures prises sont appréciées par des togolais, rien n’est encore dit sur l’interdiction de manifestation à Sokodé. Les populations seront-elles autorisées les jours à venir à manifester dans la ville ? On attend de savoir .

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]


L’information du continent en temps réel via l’appli Android de KOACI (cliquez ici)
Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.