Togo, Rentrée scolaire : Des Parents Désemparés Dénoncent les Abus, Mépris et Exagérations de la « Nouvelle Tolérance »

135

La rentrée scolaire à pas de charge a été effective ce matin sur l’ensemble du territoire togolais. Mais au Complexe Scolaire « La Nouvelle Tolérance », c’est la grande incompréhension entre parents et responsables dudit complexe. Pour cause. Une hausse exponentielle des frais de scolarité.

Togo, Rentrée scolaire : Des Parents Désemparés Dénoncent les Abus, Mépris et Exagérations de la « Nouvelle Tolérance »

Sans qu’aucun parent soit informé d’avance d’un quelconque changement, de 6ème en 3ème, les frais de scolarité sont portés à trois cent mille (300.000) francs CFA pour les nouveaux et Cent cinquante mille (150.000) FCFA pour les anciens contre soixante-dix mille (70.000) FCFA auparavant. De 2 nde en Terminale, les frais sont de Trois cent cinquante mille (350.000) FCFA pour les nouveaux et cent soixante-quinze mille (175 000) FC FA pour les anciens contre soixante-quinze mille (75.000) FCFA précédemment.

Selon les responsables de l’Ecole, il s’agit d’une nouvelle gérance qui a apporté ces changements. Des sources bien informées, ce complexe a été repris par une égérie du régime togolais connue pour ses excès de tout genre. En réalité, le Complexe étant une initiative privée, les responsables sont libres de fixer leurs coûts. Mais cela se fait souvent lors de la réunion des parents d’élèves avant les vacances et tous les parents doivent en être informés par courrier. Mais des sources bien renseignées, cela n’a pas été le cas.

Certains parents ont découvert par hasard ces grandes modifications, d’autres carrément ne les sauront qu’aujourd’hui. Il s’agit ni plus ni moins que d’abus de confiance et du mépris à leur égard. Pour beaucoup d’autres, la seule issue, vue la précarité ambiante est d’envoyer leurs enfants ailleurs.

Comme les gens sont devenus immensément riches sans grand effort, profitant des privilèges de l’Etat, ils pensent que c’est le cas chez les autres Togolais qui tirent le diable par la queue. De quelle « nouvelle Tolérance » avec ces exagérations ?

Source : Le correcteur No. 838 du 26 septembre 2018

27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here