Togo : Référendum pour le choix d’une 1ère dame !

Togo : Référendum pour le choix d’une 1ère dame !

Les « Gnassingbélandais » sont fatigués de manger la honte quoi ! A chaque fois qu’on veut parler de Chefs d’Etat célibataires, tous les regards se tournent vers notre beau pays. « C’est quoi la chose » ? Où est le mal du « p’ti » s’il ne veut se mettre la corde au cou ? Entre-temps, on a vu une animatrice nigériane a proprement chambré Baby « Gnass » à propos de son célibat endurci. C’est quel embêtement ça ! S’il n’a pas encore « prit femme », c’est qu’il a ses raisons. Et puis peut-être que les femmes qu’il rencontre sont des « mougoupans ».

C’est la rencontre des premières dames de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) demain qui vient relancer le débat. Celles qui s’occupent de la santé personnelle des chefs de la communauté se sont donc donné rendez-vous à Niamey au Niger pour parler de l’éradication de la fistule obstétricale en Afrique de l’Ouest et protection des droits des enfants.

Beaucoup de « juliettes » ont parlé de cette rencontre en illustrant leurs articles avec la photo d’ensemble des First Lady. C’est l’occasion pour les jaloux des acquis du « p’ti » de chercher sa moitié dans le lot. A cause de cette simple photo, les commentaires ont fusé. « Le paradoxe, c’est que celui là même qui préside la Cédéao actuellement, Faure Gnassingbé himself n’a pas de première dame à envoyer là-bas, à moins qu’il affrète un avion cargo pour ramasser sa multitude de maîtresses pour Niamey », a dégainé un internaute. Un autre écrit : « Je ne vois pas la nôtre. Je vais aller chercher des jumelles pour la détecter ». Un intervenant embraye: « Et nos premières dames ? ».

Les « Gnassingbélandais » tiennent tellement à leur « prégodent » qu’ils s’inquiètent de son célibat. Si le « p’ti » n’arrive pas à faire le choix, il n’a qu’à convoquer un referendum. Le peuple l’aidera de bon cœur. La première dame sera plébiscitée à 97,4% des voix comme ce fut le cas pour la Constitution de 1992. En aucun cas, nul ne peut gouverner sans première dame…

Source : Liberté N°2529 du Mercredi 04 Octobre 2017

27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.