Togo- Prolongation de l’état d’urgence dans la région des Savanes

0
237

Le Parlement togolais a décidé ce mardi de prolonger l’état d’urgence dans la région des Savanes pour une période de 12 mois. Cette mesure, en vigueur depuis juin 2022, vise à renforcer l’intégrité territoriale et à garantir la sécurité des personnes et des biens, notamment dans cette zone où les incursions des hommes armés sont courantes.

Il s’agit de la deuxième prolongation de l’état d’urgence dans cette région, déjà approuvée par les députés togolais par le passé. Les Savanes, situées dans l’extrême nord du pays, sont régulièrement le théâtre d’attaques perpétrées par des groupes armés depuis novembre 2021.

Les parlementaires ont justifié cette prolongation en mettant en avant la nécessité de maintenir la vigilance des habitants, d’assurer une présence renforcée des forces de défense et de sécurité, et d’adapter les stratégies de lutte contre le terrorisme en fonction de l’évolution de la situation. Ils soulignent également l’importance de garantir un environnement sûr pour le déroulement des prochaines élections législatives et régionales prévues le 20 avril prochain.

Le ministre de l’Administration territoriale, le colonel Hadabalo Awate, a affirmé devant l’assemblée que le gouvernement utilisera de manière judicieuse cet état d’urgence afin d’assurer un climat sécuritaire propice sur l’ensemble du territoire.

« Le gouvernement utilisera à bon escient cet instrument juridique pour renforcer et garantir un climat sécuritaire sain, favorable sur toute l’étendue du territoire pour la tenue d’une élection apaisée et sécurisée pour tous », a-t-il soutenu.

Les assauts armés continuent de sévir dans la région des Savanes depuis novembre 2021. D’après le gouvernement, au cours de l’année 2023, le pays a déploré « 31 décès, 29 blessés et 3 disparus » lors des attaques perpétrées par des hommes armés.

Source : icilome.com