Togo / Processus électoral juste suspendu, pas annulé !

Togo / Processus électoral juste suspendu, pas annulé !

Lors de la dernière session du dialogue politique conduite par le facilitateur ghanéen Nana Akufo-Addo, les représentants de la Coalition des 14 ont réussi à obtenir la mise en berne des préparatifs en vue des élections législatives et locales programmées cette année au Togo. Mais, selon le camp adverse, ce n’est qu’un répit.

En effet, la révision du fichier électoral du Togo et le vote de la diaspora constituent deux points essentiels inclus dans les revendications de l’opposition à l’origine de la crise sociopolitique que traverse le Togo depuis plusieurs mois déjà. Par conséquent, la Coalition des 14 partis de l’opposition ne voit pas d’un bon œil les dispositions que prend le pouvoir en place pour organiser des élections législatives et locales dans la seconde moitié de l’année.

C’est donc de bonne guerre qu’elle a pu obtenir la suspension du processus électoral en contrepartie de l’arrêt des manifestations de rue durant toute la période que durera le dialogue politique. Cependant, le gouvernement en concertation avec la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) continue la mise en place des différentes structures prévues par le code électoral notamment, les Comités des listes et cartes (CLC). Les préfets ont donc jusqu’au 9 avril pour transmettre à la Commission les noms des représentants qui y siègeront.

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.