Togo/ Polémique : Faure Gnassingbé sous l’emprise de sa nouvelle conquête béninoise ?

La rumeur a beaucoup circulé ces derniers jours : Faure Gnassingbé aurait ajouté un nouveau membre à son cercle de conquêtes. Il s’agirait, selon les langues qui se délient, de la Béninoise Reckya Madougou, conseillère spéciale  élevée au rang de ministre. Et comme à l’accoutumée, la rumeur devient de plus en plus clameur au point de susciter la curiosité des Togolais. Et comme pour apporter des éclaircissements, le journal l’alternative vient donner des détails précis : Dama Reckya Madougou serait une menace pour la ministre Victoire Tomégah-Dogbé.

Selon l’alternative, « Depuis que Reckya Madougou est en train de prendre une certaine ascendance dans le sérail du pouvoir, cela ne semble pas plaire à Victoire Tomegah-Dogbè, la ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes ».

Le journal soutient que cette ascension de Dame Reckya embêterait la ministre togolaise qui y voit une menace pour ses multiples fonctions. Une menace qu’elle n’aurait pas vu venir puisque, soutient le journal, ces deux dames étaient avant cet incident de grandes amies.

« En effet, avant d’être rappelée en 2008 au gouvernement par Gilbert Houngbo, l’ex-Premier ministre, la ministre du Développement à la Base travaillait pour le compte du PNUD au Bénin. Et c’est là-bas que les deux femmes se sont liées d’amitié. Elles ont gardé leur relation et c’est au nom de cette amitié qu’elle a fait venir sa cadette pour jouir des délices du pouvoir de Faure Gnassingbé. Mais au fil des ans, l’amitié va se fissurer au gré des intérêts. La maman Victoire Tomegah-Dogbè, comme l’appellent certains, voit ses influences s’amenuiser pendant que sa jeune sœur, plus pimpante, étend les siennes », écrit l’Alternative.

« La bonne étoile » de la béninoise serait entrain de briller de milles feux au point  de cacher de plus en plus celle de la ministre togolaise qui, à en croire le journal, ne serait plus dans les bonnes grâces du président de la République togolaise depuis un bon moment.
La guerre est ouverte, ces deux femmes se livrent à une guerre à distance et par réseaux interposés, « pendant que la rue gronde », conclut l’alternative.

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.