Togo – Piraterie : Paris dote Lomé d’un radar de surveillance maritime SeaOwl

Face à l’augmentation de la criminalité dans le golfe de Guinée, la France va accentuer son soutien à la sécurisation maritime du Togo, en livrant un radar de surveillance qui sera installé par les équipes de SeaOwl Technology Solutions.

La Direction de la coopération de sécurité et de défense (DCSD) du ministère français des affaires étrangères a engagé la société varoise SeaOwl Technology Solutions (ex-Sofresud) pour installer un radar de surveillance maritime à Kpémé, à une vingtaine de kilomètres de la capitale togolaise. Celui-ci, qui devrait être opérationnel au premier semestre 2021, participera à la sécurisation du littoral grâce à un contrôle accru du trafic maritime. La criminalité dans les eaux du golfe de Guinée, liée à de nombreux trafics et à des actes de piraterie, a nettement augmenté au cours de l’année 2020.

Dans ce contexte, l’appui apporté par Paris se concentre sur le renforcement de l’autonomie maritime des Forces armées togolaises (FAT), comme en témoigne la dotation de deux vedettes d’intervention Sillinger (Africa-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.