Togo, pays « invité d’honneur » du FEMUA 2023

0
417

La 15è édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) du 25 au 30 avril prochains à Abidjan aura un accent particulier, celui du Togo, pays « invité d’honneur ».

C’est ce que Salif Traoré (A’salfo), le commissaire général du FEMUA, souligne ce mardi 11 avril à Lomé au cours d’une rencontre avec la presse nationale et internationale, en présence du Docteur Kossi Lamadokou, le ministre togolais de la Culture et du Tourisme.

« Je voudrais rassurer le public que le Togo est en train de tout mettre en œuvre pour saisir l’opportunité de cette vitrine internationale qu’est le FEMUA », indique le ministre, rassurant que « Tout se met en œuvre à tous les niveaux pour que le Togo ait une présence inédite à cet événement ».

Le Commissaire général du FEMUA, de son côté, a relevé que le pays des Toofan, de King Messan, etc. n’a pas été choisi au hasard. « Le premier facteur, c’est le renforcement des liens d’amitié et de fraternité, qui lient le Togo et la Côte d’Ivoire depuis fort longtemps. La Côte d’Ivoire est le pays où la diaspora togolaise est la plus représentée dans le monde. La deuxième raison est politique et aussi culturelle. C’est une raison liée à l’arrestation des soldats ivoiriens au Mali et il a fallu la médiation du Président de la République togolaise pour un dénouement de cette crise », insiste  A’salfo lors de la conférence de presse.

Au FEMUA, Santrinos Raphaël sera le porte étendard du Togo.

Source : icilome.com