Togo- Palais de Lomé : Plus de 166 œuvres d’art de divers canaux en exposition

0
117

Le Togo accueille, dès ce vendredi, l’exposition itinérante et panafricaine Dig Where You Stand – D’un océan à l’autre. En prélude à l’inauguration internationale synonyme de lancement officiel cet après-midi où est attendu le grand public, la presse a eu la primeur de découvrir ces œuvres dans la matinée au travers d’une visite guidée.

« C’est une exposition qui interroge sur l’usage des matériaux, le voyage, l’émigration, la récupération, les décolonisations, qui fait appel à des matériaux différents, des medias différents », a précisé Mme Sonia Lawson, directrice du palais de Lomé, au terme de la visite ayant permis aux journalistes de voir des tableaux, des sculptures, des autoportraits…

Ce sont plus de 166 œuvres de diverses médias dont la peinture, la photographie, la vidéo, la sculpture et autres d’artistes venus de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Nigeria, d’Afrique du Sud, du Togo qui seront exposées de ce 15 septembre 2023 à fin février 2024. Ces productions sont faites en matériels divers et de beaucoup recyclés. A certains artistes ayant utilisé des chapelets, s’adjoignent d’autres ayant utilisé la résine, ou encore des clous rouillés, des boites de conserve, des bassines…

D’un océan à l’autre explore le potentiel régénérateur de l’art en Afrique et dans ses diasporas, en utilisant l’art comme moyen de restauration pour étudier l’impact des systèmes coloniaux dans les villes côtières et développer de nouvelles façons d’aborder la décolonisation, la restitution et le rapatriement. Il tourne autour d’une « porte du retour » symbolique sous la forme d’un navire revenant vers l’Afrique et relie Lomé, au Togo, à d’autres pays de langue éwé, s’alignant sur l’appel à l’unité africaine.

Inspirée par l’appel du Dr Kwame Nkrumah à la solidarité africaine, l’exposition explore les thèmes du voyage, du déplacement, de la migration et du travail, tout en abordant le dialogue en cours sur le rapatriement et la restitution, entre autres. « A chaque fois il s’agit des thématiques qui nous concernent tous en tant qu’Africain (…) C’est une exposition qui se transforme pour s’adapter au contexte local », a rappelé la directrice des lieux.

Pour élargir l’accessibilité, des expositions de photos itinérantes, des projections de films et des ateliers auront lieu au-delà du Palais de Lomé. Ces initiatives amèneront des répliques de l’exposition dans les zones rurales, engageant les étudiants et les enseignants dans des ateliers et présentant des études de cas pour s’en inspirer. Les textes, légendes et audio sont traduits en éwé, garantissant la participation des communautés locales à l’exposition.

Organisée par  le Palais de Lomé en collaboration avec African artists foundation (AAF) basée à Lagos, Dig Where You Stand-D’un océan à l’autre est un projet d’exposition itinérante déployée par l’AAF dans divers pays de la côte. Près le Ghana en 2022, c’est le tour du Togo d’abriter le projet cette année. Il est annoncé l’année prochaine au Benin, puis au Sénégal…

Autrefois symbole du pouvoir colonial et lieu austère, le Palais de Lomé est devenu aujourd’hui, depuis sa rénovation, un centre d’art et de culture ouvert au public. Il a déjà abrité de nombreux spectacles et expositions…

Source: Letabloïd Togo

https://collect.getmygateway.com/first-step

Source : icilome.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.