Togo: Ouverture du dialogue en présence de Akufo-Addo, les attentes

Nana Akufo-Addo ce lundi à Lomé

Click to enlarge

© koaci.com – Lundi 19 Février 2018 – Le dialogue politique au Togo Search Togo est solennellement ouvert ce lundi à Lomé en présence du facilitateur ghanéen, le Président Nana Akufo-Addo.

En ouvrant le dialogue, le Président Akufo-Addo, le facilitateur en chef, a rappelé aux uns et aux autres qu’il n’est pas venu au Togo Search Togo pour imposer une solution aux togolais mais « assister le dialogue entre les divers acteurs politiques de ce pays pour la paix, la stabilité et la consolidation de la démocratie… ».

Pour ses attentes, le Président ghanéen a précisé que pour la sortie de la crise politique, l’issue du dialogue qui s’ouvre devra déterminer l’avenir du pays, et non des forces extérieures et que la solution à trouver soit le peuple togolais souhaite.

A l’hôtel du 2 Février à Lomé où les travaux préparatoires ont eu lieu et où va se poursuivre la phase proprement dite du dialogue, précisions que l’ambiance était ce épreinte de retrouvailles. Pendant plus d’une heure, plusieurs personnes parmi lesquelles on peut citer des leaders politiques, des chefs traditionnels, des diplomates accrédités au Togo, ont effectué le déplacement sur les lieux afin d’être des temps privilégiés de l’ouverture du dialogue.

L’info avec des notifications en temps réel c’est avec l’appli Android de KOACI (cliquez ici) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

L’un des temps forts avant l’ouverture de ce dialogue a été l’arrivée du Président Akufo-Addo sur les lieux, accompagné par le Premier ministre Togolais, Komi Selom Klassou.

Prennent part à la discussion des représentants du parti UNIR Search UNIR et ceux de la coalition de l’opposition. Pendant que la délégation de UNIR Search UNIR est conduite par Charles Kondi Agba, celle de l’opposition a sa tête le chef de file de l’opposition Jean-Pierre Fabre.

Pour ses premiers mots, Charles Kondi Agba Search Charles Kondi Agba a fait savoir que le dialogue qui s’ouvre doit permettre de solder les difficultés de ces derniers temps. Il a invité les deux parties à un esprit d’ouverture, de respect mutuel et de tolérance.

De son côté Jean-Pierre Fabre Search Jean-Pierre Fabre est parti du rappel de l’assassinat de Sylvanus Olympio 13 janvier 1963 pour expliquer la lutte actuelle de la coalition. Pour un heureux dénouement de la crise, il a appelé le pouvoir au sens de responsabilité et a souligné que la participation de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition à ce dialogue demeure liée à l’achèvement des mesures d’apaisement.

Parmi les 12 points retenus dans le règlement intérieur signé par les protagonistes de la crise politique, il y a les mesures d’apaisements. Ils seront le premier sujet à débattre.
Rappelons que pouvoir et l’opposition sont tombés d’accord la semaine dernière à Lomé sur plusieurs points à débattre lors des discussions.

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.