Togo-Nouvelle méthode d’escroquerie dans le business de transfert d’argent

0
344

Une nouvelle méthode d’escroquerie est récemment appliquée au Togo. Cette méthode consiste à profiter de la naïveté et de la confiance des personnes qui souhaitent se lancer dans le business de transfert d’argent (Flooz et T-Money).

C’est le cas de Bella, une jeune femme qui souhaitait commencer un business de transfert d’argent à Atakpamé. Un agent de Moov lui aurait activé son compte en lui promettant une plaque dans les prochains jours. Cependant, le lendemain, Bella reçoit un appel d’une personne se présentant comme étant de la direction de Moov. Cette personne lui a annoncé que sa plaque serait bientôt expédiée et lui a demandé ses codes pour finaliser la procédure.

Malheureusement, Bella est tombée dans le piège de l’escroc. En lui donnant ses codes, l’escroc a pu opérer une transaction d’argent à partir du compte de Bella sans son consentement.

“Il m’a fait vider mon compte Flooz qui avait environ 20 000 francs CFA… Il m’a aussi dit qu’il pouvait m’aider à avoir des bonus T-money, je lui ai tout donné. Après l’appel, j’ai constaté que les 30 000 francs CFA sur ce compte ont également été volés”, raconte la victime qui ne recevra ses 50 000 F CFA de l’agent qu’après l’intervention d’un policier.

Cette méthode d’escroquerie est malheureusement de plus en plus courante au Togo. Les escrocs profitent de la vulnérabilité des personnes qui souhaitent se lancer dans le business de transfert d’argent et utilisent des techniques de manipulation pour obtenir les codes d’accès à leurs comptes.

Pour éviter de telles situations, il est important d’être vigilant et de ne jamais donner ses codes d’accès à quiconque, même si la personne se présente comme étant de la direction de l’entreprise. Il est également recommandé de contacter directement l’entreprise pour vérifier l’authenticité de l’appel ou du message reçu.

Enfin, les entreprises concernées (Moov et Togocom) doivent renforcer la sécurité de leurs comptes en mettant en place des mécanismes de vérification supplémentaires pour s’assurer que les transactions sont bien effectuées par les titulaires de compte autorisés.

Source : icilome.com