Togo-Natation : Essonana Daou, un candidat plein de promesses

Essonana Daou ambitionne de présider la Fédération togolaise de natation et sauvetage (FETONAS). Le scrutin a lieu le samedi 11 juin 2022 à Lomé.

Cet opérateur économique, informaticien de profession, soutenu par le club Liberté 1, est candidat à la prochaine élection de la FETONAS. Son objectif, renverser la table, repartir sur de nouvelles bases. Son slogan, « Pour une rupture utile », le montre bien.

Dans une interview qu’il a accordée au confrère lequipe228, le candidat précise que son programme comporte trois volets importants notamment « la structuration, la gouvernance et la politique sportive dans le premier, les infrastructures et les équipements dans le deuxième afin d’accompagner les clubs et de renforcer leur fonctionnement sur le plan technique. Le dernier axe concerne la compétitivité et la performance afin de donner la chance à tout le monde puisqu’on n’a pas besoin d’être l’enfant de qui que ce soit avant d’être sélectionné ».

S’il est élu le samedi 11 juin prochain, nouveau patron de la Fédération togolaise de natation et sauvetage, il M. Daou promet qu’au cours de son mandat de quatre ans, il va érigera une piscine aux normes olympiques.

« Nous avons un programme dans lequel nous prévoyons créer des clubs dans chaque région et des Ligues. À part les championnats scolaires, nous allons aussi créer un championnat proprement dit à l’issue duquel les meilleurs de toutes les régions vont se retrouver à Lomé pour la finale. Enfin, nous allons créer une équipe nationale, former des champions qui vont élever haut le drapeau togolais aux Jeux Olympiques de Los Angeles 2028 », ajoute le candidat. De belles promesses sur le papier, dirait-on.

Source : icilome.com