Togo-Mois de l’Amnistie en Afrique : Les civils invités à rendre les armes illégales

C’est l’appel lancé par le Général Félix Abalo Katanga, responsable de la Commission nationale de lutte contre la prolifération, la circulation et le trafic illicite des armes légères et de petits calibres (CNLPAL) à l’occasion du lancement du “Mois de l’Amnistie en Afrique (MAA)” ce mercredi 07 septembre 2022 à Lomé.

L’idée, selon lui, c’est d’amener les personnes civiles à remettre volontairement les armes illicites en leur possession sous réserve d’anonymat et d’immunité de poursuites.

Ainsi, « les détenteurs d’armes illicites sont invités à faire le pas pour se rendre dans les locaux de leurs préfectures respectives pour les remettre. Nous allons organiser des tournées sur l’étendue du territoire national pour des campagnes de collecte de ces armes. Que les concernées se mobilisent, c’est sans poursuite judiciaire. Faire ce pas évite à ce que les détenteurs d’armes illégales tombent dans les mains de la justice d’un jour à l’autre, car pour être détenteur d’une arme en tant que civil, il faut remplir certaines procédures administratives », a déclaré le Gal Katanga.

Notons que dans le cadre de cette campagne qui prend fin novembre prochain, les armes collectées seront détruites dans l’immédiat.

Source : icilome.com