Togo-MIMA/EVAD : Diplôme de fin de formation pour les étudiants de la 5eme promotion

Dans les Saintes Ecritures, plus précisément dans les Livres de Moïse, le peuple d’Israël « adorait » Yahvé en se prosternant face contre terre. Un signe d’humilité et de reconnaissance devant l’Eternel. Mais de nos jours, l’Eglise a perdu cette tradition. Et l’adoration de Dieu se limite seulement à rester debout les mains levées en chantant les merveilles du « Tout-Puissant ». Ce qui est contraire aux pratiques bibliques. C’est justement pour corriger cette mauvaise pratique qui gangrène aujourd’hui le peuple de Dieu que le Pasteur Victor SEFOUH de la Mission Mondiale d’Adoration SINAÏ (MIMA SINAÏ), après la publication de son livre « Les Vrais Adorateurs de Dieu », a décidé de créer l’Ecole des Vrais Adorateurs de Dieu (EVAD).

L’école ouverte depuis 2018, a pour objectif d’enseigner non seulement le sens biblique de l’adoration de Dieu, mais aussi de compléter les enseignements des écoles bibliques et théologiques avec les enseignements de l’adoration biblique, et surtout de faire de tout chrétien un vrai adorateur de Dieu.

Samedi, au cours d’une célébration à la Mission mondiale d’adoration (MIMA) sise à Kodjoviakopé, et en présence des pasteurs, fidèles, parents et amis invités, les étudiants de la cinquième promotion de cette école biblique ont reçu leur diplôme de fin de formation. Ils sont au total 11 étudiants. Ces récipiendaires, après 6 mois de formation ardue, ne cachent pas leur satisfaction. Ils rassurent et confirment qu’ils sont désormais capables de divulguer les enseignements reçus aux chrétiens qui demeurent encore dans l’ignorance du sens biblique de l’adoration de Dieu.

« Cette école m’a permis de comprendre la vraie adoration de Dieu. Je pense enseigner la vraie adoration parce que beaucoup de chrétiens manquent de connaissances là-dessus. On élève la main pour dire qu’on est en train d’adorer alors qu’on est en train de bénir », a confié Emmanuel Akpalou, l’un des récipiendaires.

Selon le Missionnaire Victor SEFOUH, également auteur du livre « Adore Dieu », un best-seller, les chrétiens doivent nécessairement faire la différence entre adorer Dieu (qui consiste à se prosterner visage contre terre) et bénir Dieu (qui consiste à se tenir debout les mains levées).

Pasteur Victor SEFOUH

« Quand nous nous mettons debout pour bénir Dieu, il se manifeste ; mais ce n’est pas ’adoration. L’adoration, c’est le visage contre terre devant Dieu. Ce n’est pas la prière, c’est rendre hommage à Dieu pour le Créateur qu’il est. L’honneur pour son nom, c’est l’adoration. On ne se met pas debout pour le faire, selon les Saintes Ecritures, on se prosterne la face contre terre. Celui qui bénit Dieu, il peut recevoir sa bénédiction. Mais celui qui se prosterne pour l’adorer, Dieu lui accorde la grande bénédiction (…) Il y a plus de bénédiction dans l’adoration que dans la bénédiction de Dieu », a conseillé Pasteur Victor SEFOUH.

Créée en 2018, l’Ecole des Vrais Adorateurs de Dieu (EVAD) forme des chrétiens à devenir des dispensateurs de l’enseignement de l’adoration biblique. Elle est ouverte aux fidèles et responsables chrétiens de toutes églises. Les cours sont faits en Français, mais aussi en Anglais et en Ewé, et se déroulent les mardis et jeudis de midi à 14 h ou de 18h30 à 20h 30 dans l’enceinte de l’Eglise MIMA SINAÏ à Kodjoviakopé à Lomé. A ce jour, l’école aura formé en tout 77 étudiants.

Pour rappel, le Missionnaire SEFOUH est auteur des livres : « Adore Dieu », « Apprendre à Adorer Dieu », « Les Vrais Adorateurs de Dieu ». Il a aussi publié des livrets, notamment « Comprendre mieux l’enseignement de Jésus : « Adorer en esprit et en vérité » » et « L’importance de l’adoration de Dieu ». La Mission mondiale d’adoration (MIMA) sise à Kodjoviakopé, célèbre cette année son 20em anniversaire.

Source : icilome.com