AccueilActualitésTogo- Messe d’enterrement de Patrick Lawson : Le discours de Bawara fait...

Togo- Messe d’enterrement de Patrick Lawson : Le discours de Bawara fait polémique

Devant la dépouille mortelle du feu Patrick Lawson samedi dernier à la Cathédrale du Sacré-Cœur de Lomé, le ministre Gilbert Bawara a prononcé un éloge funèbre qui fait la polémique sur la toile.

Rendant un dernier hommage au feu Patrick Lawson, co-fondateur du parti de l’opposition l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), le ministre Bawara n’a pas manqué de revenir sur sa proximité et sa relation d’amitié avec l’illustre disparu.

« Même dans les chamailleries, les bouderies et les fâcheries, on avait du mal à s’en éloigner. (…) Les relations cordiales et confiantes entre Patrick et moi, ne doivent rien au hasard. Je savais l’estime que lui vouait le Président Faure », a témoigné le ministre en charge de la Fonction publique.

A l’en croire, lorsque le chef de l’Etat a appris les nouvelles sur l’état de santé très préoccupant de Patrick Lawson, il a vite dépêché au chevet du malade son médecin personnel, puis fait prendre des dispositions diligentes pour son évacuation, et sa prise en charge convenable hors du pays.

« Peut-être que le Président Faure m’en voudra ; et sans doute que son humilité et son tempérament porté à la discrétion en souffriront. Mais comment ne pas rappeler ici la réaction spontanée, et immédiate qui fut la sienne, lorsqu’il fut porté à son attention l’état de santé très préoccupant de Patrick, et qu’il décida de dépêcher au chevet du malade son médecin personnel, puis fit prendre des dispositions diligentes pour son évacuation, et sa prise en charge convenable hors du pays », a fait savoir le ministre Bawara.

Et c’est justement cette partie du discours qui alimente un flot de commentaires sur la toile. Certains y voient une preuve accablante attestant un copinage entre l’ANC et le régime RPT-UNIR. Pour d’autres, il s’agit tout simplement d’un discours bien préparé, sorti tout droit du laboratoire bleu RPT-UNIR dont le but est de créer la diversion et renforcer davantage « psychologie anti-parti politique, anti-leader, anti-opposition ».

Source : icilome.com

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

AHATEPHOUN Zokonou madjao on « Agbéyomé Kodjo va prêter serment… »
zenegba kosi Mawuto on La corruption peut se soigner
Amah Komlan on Une force de proposition
IGNACE ÉVARISTE VALÈRE TCHIAKPE on Faure Gnassingbé à la barre au Nigéria 9 octobre 2018
ABOUDOUBAYE ABDEL LATIF on La pression populaire reprend dans les rues
Innocent LeSage on La voie de la raison